mardi 17 novembre 2009

Etonnez-vos amis! Faites-vous vacciner contre la Grippe A

Je me suis fait vacciner contre la grippe A. J'ai appris qu'il y avait très peu de demandes dans les centres de vaccination (qui ne sont censés à ce stade ne vacciner que les personnes "à risque") en conséquence de quoi n'importe qui peut se rendre dans un centre et être vacciné.

Plusieurs facteurs m'ont fait franchir le pas. D'abord, j'ai un proche qui est tombé malade la semaine dernière. J'ai aussi un autre membre de ma famille qui s'est spécialisé en matière de grippe A et qui recommande le vaccin. J'ai appris en outre que les petites Obama s'étaient faites vacciner (même si notre président n'a pas encore donné l'exemple - soit dit en passant quelle bizarrerie... A-t-il peur des piqûres? Peur du vaccin?). Déjà vacciné contre la grippe saisonnière, je ne cours plus le risque de passer une semaine au lit. Je n'aurais pas non plus à me tenir à distance de gens touchés et je pourrais au contraire leur prêter main forte s'il en était besoin. Aussi, le vaccin n'est pas du tout en vogue: moralité, vu que je n'aime rient tant que prendre tout le monde à contre-pied (en bon "contrarian"), la tentation est devenue de plus en plus irrésistible. Enfin, quand on a la charge comme moi d'un blog dont le but est de faire vaciller la "power structure" de la finance mondiale, on ne peut pas prendre le risque de perdre sa voix au moment crucial! (qui chaque jour se rapproche d'une journée...)

J'ai demandé quelle était la capacité du centre (qui couvrait plusieurs quartiers parisiens): 1000/jour au max. A 18H00, le compteur était à 63. Je n'ai pas attendu et le tout a été réglé en vingt minutes. Il est clair que dès que le vaccin sera à la mode (et j'ai l'impression qu'il le sera bientôt), l'engorgement va être inévitable. Faire la queue une demi-journée avec d'autre gens (possiblement malades - talk about a self-defeating move) ne me paraît pas être une alternative très séduisante.

J'ouvre donc une rubrique "conseil de santé" sur le blogo qui pourrait bien n'avoir jamais qu'une entrée: Faites-vous vacciner avant le rush! (liste des centres de vaccination à Paris)

Autre conseil: vous n'avez plus que deux semaines environ pour faire vos cadeaux de Noël dans des conditions relativement sereines. (ouverture d'une rubrique "vie pratique")

Tant que j'y suis: Jocelyn Quivrin. Bon. On ne doit pas tirer sur les ambulances donc j'imagine pas non plus sur les corbillards mais s'il roulait bien à 230km/h, ne peut-on pas mettre un peu en sourdine la mystique "James Dean"et rappeler plutôt qu'il faisait courir un risque aux gens autour de lui? Même à 3H00 du matin dans le Massif central ce genre de vitesse n'est pas excusable mais à 23H30 un dimanche soir sur l'A13? WTF? L'hommage de Mitterrand ne peut-il pas faire référence aux "conditions à éclaircir de l'accident"? Mitterrand aurait-il eu la même compassion mièvre pour un trader ou l'aurait-il traité (en privé) de "gros con"? Faire comme si Quivrin avait été la victime innocente de la fatalité est irritant. Mitterrand aurait-il aimé être sur l'A13, décapité par le bolide de Quivrin rebondissant sur un rail de sécurité? (ouverture d'une rubrique: "commentaire complètement gratuit sur des faits de société choisis au hasard")

Et tant que j'y suis encore, un véritable "eye-opener" à la faveur de déambulations sur internet (good old-fashion web surfing!): ce mot de Bruno Roger-Petit sur Michel Drucker. Je n'étais pas sensibilisé à cet aspect "irrespectueux" de Michel Drucker et je l'aurais volontiers classé dans la catégorie des obséquieux vis-à-vis des pouvoirs quels qu'ils soient. Il semble que j'avais raté une constante réellement provocatrice dans sa carrière qui me le rend plutôt sympathique. Comme quoi... (ouverture d'une rubrique "médias")

Bon je crois que je suis maintenant aussi loin qu'on peut l'être de la "crise annoncée". J'arrête...

2 commentaires:

K a dit…

Je suis archi pour la vaccination. C'est fou de se dire que même les personnes à risque ne se font pas vacciner. On est le pays qui a le plus de vaccins et on est celui dans lequel personne ne se vaccine... C'est bien triste. Je pense à toutes ces personnes fragiles mal conseillées qui risquent de ne pas passer l'hiver. J'ai bien peur qu'au printemps, à l'heure des bilans, les médecins feront l'objet de toutes les critiques pour leur manque d'exemplarité...
Je trouve ça révoltant pour les plus fragiles et aucun d'entre eux ne lève la voix.
Combien de diabétiques, d'asthmatiques ou de cardiaques nos chers médecins auront-ils sur la conscience, l'été prochain. En tout cas mon petit asthmatique à moi, il a été vacciné jeudi dernier... et tout le reste de la famille qui ne souhaite pas passer une semaine au lit et se sentir à l'aise partout cet hiver...

H a dit…

Le membre de ma famille qui s'est spécialisé "Grippe A" a encore frappé... Il sera probablement assez facilement identifié par les initiés.